REPORTAGES

LA MAUVAISE RÉPUTATION #2
photographies et texte par Patrice Terraz


Voici une nouvelle sélection du travail réalisé au lycée Alfred Sauvy, un lycée professionnel du bâtiment, isolé à 25 km de Perpignan, souffrant d’une bien mauvaise réputation. L’occasion pour le renommer et emprunter le titre du portfolio qui vient de paraître dans le magazine ‘6 Mois’ N°10. Un tiers des élèves se retrouvent là contre leur gré. Certains font maçonnerie car ils n'ont pas réussi à rentrer en carrosserie automobile, le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne sont pas très motivés. Une grande partie de ces élèves décroche avant la fin de l'année. L'an dernier à Sauvy, sur 500 élèves, 90 sont partis. Alors, j'ai décidé d'aller voir. Que fait-on pour lutter contre le décrochage scolaire? Comment colmater cette fuite qui laisse échapper les élèves du système, bien que pour beaucoup d’entre eux une solution alternative ait été trouvée? C'était simple, d'un côté une partie des élèves allergiques au système scolaire, qui atterrissent là par défaut, en face, une équipe enseignante qui s'accroche tant bien que mal contre le décrochage. Je suis arrivé et j'ai été bouleversé. Effectivement j'ai trouvé des profs qui en bavent mais qui n'ont pas baissé les bras, motivés pour motiver les jeunes et leur redonner confiance. Certains emmènent leurs élèves au théâtre, d’autres faire de la boxe, de la musique, de l'aviron, du ski, des échasses ou randonner sous les étoiles. À l'encontre des clichés, il y a en face tout et son contraire. Des jeunes attachants perdus motivés affectueux bagarreurs incontrôlables amoureux bienveillants, toujours prêts pour faire une connerie, drôle ou à pleurer…mais soyons honnêtes, j'ai beaucoup plus ri que pleuré.Cette deuxième sélection a été réalisée entre novembre 2014 et mars 2015
 
image
Corentin jongle pendant l’atelier électricité. Beaucoup plus assidu aux arts du spectacle qu’aux cours du lycée, il sera exclu à la fin de l’année.
image
Joffrey avec son prof d’électricité Daphnis Packeu. Joffrey est calme et appliqué, le seul problème c’est qu’il ne vient quasiment jamais en cours. Cela lui vaudra d’être exclu à la fin de l’année.
image
Joffrey est beaucoup plus motivé par les ateliers théâtre menés par Ivan Pommet, artiste en résidence..
image
Jean-Nicolas Ruffat, prof de math donne des explications à Lalie, en classe de 2de AEA (Agencement de l’espace architectural).
image
Mais Lalie s’est assise à côté de son copain Braden et n’est pas trop concentrée sur les maths.
image
Lalie et Braden entre deux cours.
image
Neil, en grosse déprime ce jour-là, se fait consoler par son amie Lola.
image
Lola fête ses 17 ans. Gâteau marbré et briquet en guise de bougie.
image
Océane fait l’animation pendant la récréation.
image
Giovanni au foyer du lycée.
image
Les élèves en maçonnerie sont allés visiter le château de Salses pour étudier sa rénovation. Jordan se défoule pendant la pause déjeuner.
image
Sortie pédagogique au château de Salses. José Salmeron, prof de maçonnerie se repose pendant la pause déjeuner.
image
Eric s’entretient avec le chef de chantier lors de la sortie pédagogique organisée pour les élèves de maçonnerie au château de Salses.
image
Etien élève en 1ere AMFIN (Aménagement Finition du Bâtiment) pendant le cours de sport.
image
Alycia, Océane et Sylvain chahutent pendant le cours de sport.
image
Eric dans les vestiaires du gymnase après le cours de sport.
image
Corentin va essayer pour la première fois le ski de fond, grâce à la sortie à Font Romeu organisée par le prof d’EPS.
image
Enzo, Jordan et Corentin chaussent les skis pour la première fois, lors de la sortie à Font Romeu organisée par le prof d’EPS.
image
Sullyvan est en 3ème DIMA (Dispositif d’initiation aux métiers en alternance), deux semaines de cours, puis deux semaines de stage en entreprise. Une dispositif spécialement conçu pour nous qui n’arrivons pas à rester assis sur une chaise, disent-ils.
image
Bryan est aussi en 3ème DIMA. Ce jour-là ils devaient rédiger leur rapport de stage sur l’ordinateur.
image
Brondon fait office de grand frère pour Mohammed, tous deux élèves en peinture.
image
Dimitri, à la sortie de l’atelier peinture.
image
Manier la perceuse sans fil est un immense plaisir pour Laura, en classe de 2de AEA (Agencement de l’espace architectural).
image
À la fin du cours d’agencement de l’espace architectural, tout le monde nettoie l’atelier.
image
La filière AEA (agencement de l’espace architectural) est celle qui comprend le plus de filles.


 
tous droits réservés © Patrice Terraz / LA FRANCE VUE D'ICI