textes & photographies par

Jacob Chetrit
 
"DEMAIN ÇA IRA MIEUX"
textes & photographies parJacob Chetrit
A Toulouse, la vie d’une famille rom en HLM.


  • La famille Ciurar habite cité Bagatelle à Toulouse depuis 2012. Et, contrairement à ce qu’affirmait Manuel Valls en septembre 2013, ils ont "vocation" à s’intégrer en France.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Tarzan, le père avec sa femme Floare, et leurs deux fils, Adelin et Bombonel (sous la couverture). Ils sont arrivés de Roumanie en 2007. La famille compte au total 7 enfants, 4 seulement sont venus en France.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Tarzan, 37 ans, est auto-entrepreneur : il achète et revend du cuivre. Et de temps en temps, entretient les jardins de particuliers. Une vie suspendue au quotidien qu’il ponctue toujours d’un : « Demain, ça ira mieux ».

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Tarzan et son fils, dans le séjour.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Dans le parc de la cité. L’appartement qu’occupe la famille Ciurar appartient à un médecin qui lui a mis à disposition. La famille paye seulement les charges, quand elle peut. Ici l’un des fils Cornel, 16 ans. Il est aussi bénévole au Resto du cœur.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Adelin et son oncle qui vit aussi en France. Plus tard, Adelin veut « être commissaire ».

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • A gauche : Bombonel, 13 ans, est scolarisé, tout comme Adelin, son petit frère. En Roumanie, raconte le père, « les enfants ne peuvent pas aller à école, et moi, je ne peux pas travailler. Il y a trop de racisme envers nous. » A droite : Florin, 22 ans. Premier enfant de la mère, il est resté en Roumanie en février 2014.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • A l’été 2013, après la cérémonie funéraire d’un ami de la famille, les deux plus jeunes enfants se reposent dans le salon.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Jour d’anniversaire.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Noël 2013.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • Depuis des années, Floare luttait contre un cancer. Le 9 février 2014, elle s’est éteinte. Les enfants ont tenu à garder cette photo d’elle.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI


  • 21 février 2014, à Blaj, en Roumanie, le cercueil de Floare arrive dans la famille de son mari. Après deux mois passés là-bas, Tarzan et ses trois fils sont rentrés à Toulouse.

    © Jacob Chetrit / La France VUE D'ICI



 
REPORTAGES TERMINÉS
VOIR TOUS LES REPORTAGES TERMINÉS