ANNE REARICK


Anne Rearick est née dans l’Idaho, aux États-Unis, en 1960. Sa vision humaniste est à la fois documentaire et très personnelle. Elle travaille lentement, photographiant souvent sur des périodes de plusieurs années, ce qui lui permet d’approfondir ses relations avec les gens et les lieux au fil du temps. Anne Rearick essaie de dépeindre et de célébrer toute l’étendue de l’expérience quotidienne de ses sujets, se tenant, à bien des égards, au même niveau qu’eux plutôt que face à eux.

Anne Rearick a obtenu en 1990 un MFA (Master of Fine Arts) du Massachusetts College of Art et travaille en tant que photographe et professeure depuis vingt-cinq ans. Elle a reçu plusieurs prix et récompenses, notamment une bourse Guggenheim pour un travail sur la culture de la boxe amateur ; le prix Roger Pic de la SCAM pour son travail au long cours en Afrique du sud ; le prix European Mosaique qui lui a permis d’explorer les communautés rurales d’Italie et d’Écosse ; une bourse Fulbright/Annette Kade pour le Pays Basque français et deux bourses de la New England Foundation for the Arts du Conseil culturel du Massachusetts.

Le travail d’Anne Rearick sur le Pays Basque a été collecté dans l’ouvrage Anne Rearick’s Eye, Miresicoletea, publié en 2004 aux Éditions Atlantica, France. Un recueil de ses photographies d’Afrique du Sud, intitulé Township, sera publié en 2016 aux Éditions Clémentine de la Féronnière, Paris. Certaines de ses photographies se trouvent dans des collections publiques, telles que la Bibliothèque nationale de France, le Centre national de l’audiovisuel du Luxembourg et le Museum of Modern Art de San Francisco. En 2014, Anne Rearick figurait dans le documentaire français Dieuzaide, regards en partage, un hommage au photographe français Jean Dieuzaide vu à travers le regard de trois photographes contemporains travaillant dans la tradition humaniste. Les clichés d’Anne Rearick sont distribués partout dans le monde par l’agence Vu, Paris.

SITE WEB CONTACT


LOCALISATION

 

LOCALISATION


REPORTAGES